Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Notre Terre
  • Notre Terre
  • : Ce blog va parler des différentes actualités environnementales. Touché par le film "Home", de Yann Arthus Bertrand, j'ai décidé de créer un espace dans lequel une communauté d'internautes pourra partager ces idées en matière d'environnement dans le seul but de sauver notre terre. Alors chaque initiative compte, de la plus petite à la plus grande. Chaque main tendue peut sauver une parcelle de notre Terre et à terme l'environnement et la paix globale.
  • Contact

Profil

  • Savarit Johnatan
  • Etudiant en histoire et en journalisme, le thème de l'environnement me préoccupe beaucoup sans toutefois faire les choses que je voudrais faire. J'espère que par ce biais quelques uns auront conscience de l'impact de l'Homme dans le MONDE.
  • Etudiant en histoire et en journalisme, le thème de l'environnement me préoccupe beaucoup sans toutefois faire les choses que je voudrais faire. J'espère que par ce biais quelques uns auront conscience de l'impact de l'Homme dans le MONDE.

Statistiques

 

69 289 visiteurs uniques

166 814 pages vues

Recherche

Citation du moment

Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on se retrouve toujours dans les étoiles". 

Archives

A voir!

Nouveau blog à visiter :

http://1001patrimoines.wordpress.com

 

Liens

20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 00:57

Le président américain, Barack Obamaa rejeté, mercredi 18 janvier, le projet de construction de l'oléoduc géant controversé Keystone XL entre les Etats-Unis et le Canada, rendant ses adversaires républicains responsables de cette décision réclamée par les associations écologistes.

 

http://s2.lemde.fr/image/2012/01/19/540x270/1631434_3_149d_cette-bataille-ne-va-pas-se-terminer-ainsi_a117cfee093c61021c823fd6b64f36b9.jpg

Cependant, le groupe TransCanada, à l'origine du projet, a immédiatement annoncé qu'il allait en présenter une nouvelle version afin de relier malgré tout les sables bitumineux canadiens au sud des Etats-Unis. L'oléoduc devait courir sur 2 700 km entre la province canadienne d'Alberta et le golfe du Mexique, pour un coût de sept milliards de dollars. Le projet devait créer 20 000 emplois aux Etats-Unis etinjecter 20 milliards de dollars dans l'économie américaine, selon TransCanada.

BRAS DE FER AVEC LES RÉPUBLICAINS

Sous la pression des écologistes, l'administration avait reporté ce projet à 2013, après la présidentielle de novembre, afin de réaliser une étude supplémentaire sur l'environnement. Mais une disposition introduite par les républicains fin décembre, dans un projet de loi sur des allégements fiscaux, lui imposait de prendre une décision sur ce projet avant fin février. "Je suis déçu du fait que les républicains du Congrès aient été à l'origine de cette décision, mais cela ne change pas l'engagement de mon administration envers une énergie produite aux Etats-Unis, capable de créer des emplois et de réduire notre dépendance envers le pétrole", a ajouté M. Obama, candidat à un second mandat à la tête du pays.

"Cette bataille ne va pas se terminer ainsi, vous pouvez compter sur nous", a réagi le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner. "Le peuple américain continue de poser la même question : où sont les emplois ? Le président avait la possibilité de créer 20 000 emplois directs et plus de 100 000 emplois indirects, mais il a dit non. Nous n'allons pas baisser les bras", a-t-il assuré au cours d'une conférence de presse. Cette décision est "aussi choquante que révélatrice", a dénoncé de son côté Mitt Romney, le favori à l'investiture républicaine en vue de la présidentielle du 6 novembre.

"Le président témoigne d'un manque de sérieux en matière [d'efforts] pour réduirele chômage, restaurer la croissance économique et atteindre l'indépendance énergétique", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Le président de l'ONG Natural Resources Defense Council, Frances Beinecke, a jugé de son côté que le projet avait été "rejeté pour de bonnes raisons""Le président Obama a placé la santé et la sécurité du peuple américain, ainsi que notre air, notre terre et notre eau, nos intérêts nationaux, au-dessus des intérêts de l'industrie pétrolière", a-t-il estimé dans un communiqué.

http://ecologie.blog.lemonde.fr/files/2012/01/000_Was2673814.jpg

Lemonde.fr catégorie planète. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires